S'inscrire

Mondial J22

suivre les résultats : Résultats J22 mondial

1ère journée :

Nous voilà troisième en fin de première journée du mondial 2017 à Scheveningen en Hollande.

Cela a pourtant très mal commencé. Nous somme passé très près de ne pas participer : mât cassé net en deux au grutage.

Nous loupons la journée d’entraînement officielle pour trouver un mât de prêt, à l’adapter pour notre bateau et le régler.

Quarante bateaux, peu de vent et beaucoup de courant.

Première course avec un départ moyen, nous  sous-estimons le courant et nous touchons la bouée au vent, le temps de réparer nous laissons passer quelques bateau. 6ième.

Bon deuxième départ et une course sans histoire, 2ieme.

Troisième course avec un peu plus de vent mais très courte (1/2 mille), un seul tour, un peu gêné au début on se refait à la fin du bord de près sur un coup de chance, le vent prend 10 degrés à gauche et Jazzy est le seul bateau à gauche. 5ième.

Demain pas de vent, ou alors du thermique.

2e journée :

Deuxième jour avec du très bon et du très mauvais.

Du petit temps et beaucoup de courant.

Une première course réussie, très beau départ et course en tête de bout en bout, avec juste le champion du monde 2013 au trousses. Il ne nous a pas lâché jusqu’aux derniers mètres mais nous avons tenu.

Deuxième course nous sommes trop loin de la ligne au moment des 5 minutes, impossible de revenir dans les temps. Nous partons quasiment dernier et nous finissons 17ieme…. l’erreur de débutant !

La journée a été marquée par les bateaux coincés sur les bouées par le courant avec les poursuivants qui s’entassent derrière en hurlant.

Certains sont même restés accroché aux bouées.

Nous sommes deuxième au général.

Demain plus de vent, ça va se compliquer pour nous, nous sommes trop léger.

3e journée :

Troisième journée avec beaucoup de vent. C’est notre point faible. Le bateau va vite dans les vague mais nous sommes trop lent pour les manœuvres par rapport au meilleur.

Quatre courses très difficile mais pas de grosses bêtise pour nous.

Nous sauvons la troisième place au général grâce au boulettes (BFd) de nos concurrents.

Aujourd’hui encore plus de vent…

Ça va être compliqué de rester sur le podium.

4ème journée :

Une dernière journée avec beaucoup trop de vent pour nous, c’est là que l’on voit réapparaître les professionnels, entre autre.

Trois manches dans la piaule, 45 points de pris sur trois courses !

On manque de vitesse dans les vagues, et les les manoeuvres passent moins bien. Deux Spis qui partent mal dans la première, un tangon qui rentre pas dans la seconde, bref tout est plus difficile et le petit manque de vitesse fait que l’on se retrouve dans la meute, au milieu des bateaux qui s’empilent sur les bouées avec le courant.

On s’en sort pas si mal au général, on fini cinquième.

À noter que tous les équipages qui finissent sur le podium le dernier jour n’étaient pas dans les trois premiers la vieille. La pire situation étant pour le bateau premier pendant trois jours et qui fini quatrième !

Les places ne sont jamais acquises.

Pour ce qui est de Jazzy il va falloir reprendre l’entraînement, quand on aura retrouvé un mât !